Le castelet de guignol est une chose simple et compliquée à la fois. A une époque certains marionnettistes avaient un cadre en bois et le remplissage était de papier.

L'avantage du papier, c'est qu'il est léger et pour les troubadours c’était essentiel. Par contre évidemment cela demandait une attention toute particulière car il suffisait d'un accroc pour que l'animation perd son caractere esthetique.

Au fil des années, le tissus a remplacé le papier. A ce jour on peut voir des castelets qui comportent toujours une armature en bois et autour est tendu du tissu. Certaines compagnies utilisent des castelets tout en bois, sauf le rideau. L'avantage c'est que si une averse passait par là, le bois peint ne souffrirait pas.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :